www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Creuse

Vous êtes actuellement : Archives  / 2007 2008  / Grève du 15 mai 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
16 mai 2008

Jeudi 15 mai : Forte mobilisation dans les écoles

63 % des enseignants des écoles sont en grève aujourd’hui. Cet engagement massif de notre profession témoigne de l’exaspération des enseignants des écoles vis-à-vis des remises en cause successives de leur professionnalité, du mépris affiché par le Ministre à l’égard de leurs propositions et de leurs réflexions.

Le gouvernement doit prendre la mesure du trouble et de l’inquiétude que provoque sa politique éducative. Il doit suspendre son projet de programme contesté par l’ensemble des enseignants lors de la consultation, par les organisations syndicales, les mouvements pédagogiques et associatifs. La suppression de deux heures d’enseignement par semaine, l’externalisation et la fragilisation des dispositifs d’aide comme les RASED, l’alourdissement de la conception mécaniste des programmes jettent le trouble sur le fonctionnement de l’école à la rentrée prochaine.

Transformer l’école, travailler à la réussite de tous les élèves nécessitent une autre politique éducative et d’autres choix budgétaires pour répondre à la hausse des effectifs, pour permettre une scolarisation de tous en maternelle, pour développer la formation continue et l’accompagnement des équipes, les dispositifs innovants tels que « plus de maîtres que de classes », pour mieux répondre à la difficulté scolaire.

Le SNUipp demande au Ministre de cesser de s’enfermer dans la posture du « Monsieur je sais tout et je n’écoute personne » et de mettre en œuvre un véritable dialogue social à l’Education Nationale.

Ce sera à nouveau le sens de la participation massive des enseignants des écoles à la manifestation du 18 mai à Paris et, avec les parents, à la journée nationale du 24 mai.

Paris, le 15 mai 2008

 

10 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Creuse, tous droits réservés.