www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Creuse

Vous êtes actuellement : Archives  / 2007 2008  / Nouveaux programmes 2008 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
18 mars 2008

21 mars : un ministre pyromane

« Encore un nouveau pas en avant de la c…, mais dites-moi, dites-moi, jusqu’où s’arrêteront-ils ». Coluche

Même avec un sens aigu de l’anticipation, il était difficile de prévoir de telles volte-face :
- jeudi 13 mars (j -8) : le courrier de l’IA nous informe de la tenue de la demi-journée de consultation des programmes le vendredi 21 mars après midi,
- vendredi 14 mars, 16h (j -7) : sous la pression des syndicats, représentants de parents d’élèves, conseil général, après l’émoi causé par cette initiative prise encore une fois à la va-vite et sans consultation ni réflexion sur les problèmes que cette demi-journée posait en terme d’organisation, l’IA décide de banaliser toute la journée, mardi 18 mars (j -3) : nouveau revirement de l’IA après consigne du ministère : il y aura bien classe le vendredi 21 mars. Les enseignants devront faire cette consultation en dehors du temps de classe dans la semaine prochaine…
- jeudi 20 mars : ??? A quoi faut-il s’attendre ?

Pour la plupart des parents d’élèves, ce sera le 3ème message (et peut être pas le dernier…) pour cette « consultation » des nouveaux programmes. Consultation qui n’est pourtant qu’une triste mascarade demandant aux enseignants de cautionner les choix régressifs en terme d’ambition pour l’école que fait le ministère.
- Faut-il voir ici une volonté délibérée du ministère de décrédibiliser les enseignants aux yeux des parents et des élus dans cette période de carte scolaire ?
- Est-ce simplement le « train des réformes » qui a doublé son conducteur ? Après avoir annoncé sans concertation la suppression du samedi matin, après avoir mis en place des stages de remise à niveau pendant les vacances dans la plus grande précipitation, jusqu’au message d’hier envoyé à 10h30 pour honorer la mémoire du dernier poilu à …11h : le train s’est aujourd’hui emballé. Le rythme des réformes ne permet plus d’anticiper les conséquences. Et c’est en dernier lieu aux collègues que l’on demande d’assumer les erreurs devant les parents et les élus. Or ce n’est pas à nous de le faire… C’est pourquoi le SNUipp invite les collègues à nous faire remonter TOUS les problèmes qu’ils rencontrent et à renvoyer les parents ou élus en colère vers l’inspection. D’ores et déjà, le SNUipp écrit à l’IA la lettre suivante :

A

Madame l’Inspecteur d’Académie

Madame l’Inspecteur d’Académie,

Nous venons de prendre connaissance du troisième message de votre part quant à la consultation des nouveaux programmes. Les collègues ont transmis pour la troisième fois l’information aux parents d’élèves et aux municipalités. Nous ne pouvons que constater leur exaspération. Alors que vous nous sommez d’informer le plus tôt possible les parents et les élus de nos choix les jours de grève, nous sommes pour le moins surpris du manque de respect dont vous faites preuve à leur égard. Ils se sont organisés, dans l’urgence, pour la garde des enfants, pour le service de restauration… et doivent, à deux jours de l’échéance, se réorganiser.

Dans un contexte déjà rendu difficile par le non-remplacement des collègues absents, ce nouveau revirement décrédibilise injustement les enseignants aux yeux des parents et de met en péril le partenariat famille/mairie/école.

Le Secrétaire Départemental du SNUipp 23

Word - 24 ko
lettre IA

 

0 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Creuse, tous droits réservés.