www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Creuse

Vous êtes actuellement : Actualités  / Actions nationales 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
13 novembre 2018

Grève du 12 novembre : le jugement !

Pour faire suite aux dépôts de plaintes par la FSU 23 le 9 octobre, un tribunal s’est constitué place Varillas pour procéder au jugement de 2 nouvelles plaintes : "Dégradation du Service Public d’Education Nationale" et "Remise en cause de la professionnalité enseignante" ! Une saynète écrite, montée et jouée par le SNUipp-FSU 23 pour dénoncer la politique éducative du gouvernement.

Les moyens attribués comme les orientations de la politique éducative ministérielle ne répondent pas à l’enjeu d’une école devant s’attaquer aux inégalités scolaires. De plus, les directives ne cessent de dégringoler du ministère, réduisant les enseignantes et enseignants à de simples exécutants.

Le SNUipp-FSU, lors de son Université d’automne 2018, a initié un appel solennel de toute la profession pour réaffirmer la professionnalité des enseignantes et enseignants des écoles ainsi que le besoin d’exercer leur expertise en réelle confiance et d’être soutenus. Il est intitulé "Notre force et notre conviction : notre pouvoir d’agir". Durant trois jours, les plus de 400 participants, mêlant enseignants et chercheurs, ont débattu de l’école et de ses enjeux, rappelant combien le métier se complexifie et exige une expertise que le ministère doit enfin reconnaître. À l’inverse, ce à quoi on assiste depuis des mois, c’est un ministre qui s’adresse à l’opinion publique et à la presse plutôt qu’à celles et ceux qui font classe chaque jour. Il impose des "bonnes pratiques", des recettes "magiques" et une culture de l’évaluation visant à piloter le système.

L’appel réaffirme la professionnalité des enseignantes et enseignants ainsi que la nécessité de respecter la liberté pédagogique et les savoir-faire enseignants.

Un appel pour qu’enfin les enseignantes et enseignants soient écoutés et respectés, comme acteurs essentiels de la lutte contre l’échec et les inégalités scolaires.

Un appel pour contribuer à ce que les enseignantes et les enseignants s’emparent de la définition des attendus de l’école, des savoirs à enseigner, s’appuient sur leurs pratiques et leur réflexivité professionnelle… et retrouvent ainsi du pouvoir d’agir sur leur métier.

Un appel à contre-pied de la volonté ministérielle de déposséder les enseignants et les enseignantes de leur expertise, de les réduire à un simple rôle d’exécutants.

Un appel à faire signer massivement dans les salles des maîtres et des maîtresses.

cliquez ici pour signer l'appel

 

43 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Creuse, tous droits réservés.