www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Creuse

Vous êtes actuellement : Commissions et Comités  / CTSD (Comité Technique Spécial Départemental) 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
1er septembre 2007

Compte rendu du CTPD du 30/08/2007 : ouvertures de classes

CTPD du jeudi 30 août 2007

Carte scolaire :

Propositions de l’IA pour la rentrée :

  • 3 postes provisoires de titulaires remplaçants à l’année :
    • ½ Bellegarde en Marche + ½ Le Monteil au Vicomte
    • Saint Vaury élémentaire
    • Sainte Feyre élémentaire
  • des moyens pris à l’année sur les BM des circonscriptions :
    • ½ Bonnat maternelle sous réserve de locaux adéquats
    • ½ ou plus sur Dun le Palestel
    • ½ poste auprès des enfants malades à l’hôpital de Guéret (couplé avec le ½ poste de SESSAD à Bourganeuf)

Vote : Pour : 10 (administration) Abst : 4 (SE-UNSA) Contre : 6 (FSU)

La FSU a voté contre car les propositions lui ont semblé incohérentes : l’école du Monteil au Vicomte nécessitait un poste supplémentaire et non du saupoudrage, tout comme d’autres petites écoles à une, deux ou trois classes. Il semble malheureusement qu’on privilégie les grosses structures (en prévision des EPEP ?? !!!).

Questions diverses :

1) Alain Favière demande qu’une enquête puisse être réalisée auprès des enseignants et des parents d’élèves sur la possibilité de changer le calendrier scolaire de la semaine de 4 jours : option de rajouter 30 minutes de classe par jour et ne plus récupérer sur les vacances. L’IA étudiera la question en temps voulu.

2) Alain Favière demande des précisions sur le recrutement supplémentaire d’AVSi. Mme Lacombe IEN Guéret 2 + ASH répond que 10 postes s’ajouteront aux 11 actuels. Ce seront bien des contrats d’assistant d’éducation avec une formation minimum de 60 heures. Elle estime que cela correspond aux besoins du département.

3) Alain Favière demande d’être attentif à la situation des RASED. La vacance des postes ne doit pas entraîner une disparition définitive de la structure. Mme Lacombe est d’accord avec cette remarque. Elle a eu connaissance d’un cas où le maire a récupéré les locaux et le matériel alors que le RASED existe toujours. Elle signale également que les secteurs des 2 postes de psychologues scolaires non pourvus ont été répartis entre les autres psychologues scolaires.

 

18 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Creuse, tous droits réservés.