www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Creuse

Vous êtes actuellement : Actualités  / Rentrée 2017 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
3 juillet 2017

Créations de postes pour le dédoublement des classes de CP en REP+ : l’éclaircissement du SNUipp-FSU !

Dans la voix du nord, le ministre Blanquer à la question « Cela (le dédoublement des CP) se fera –t-il au détriment d’autres classes ? » répond « Non, car nous avons des créations de postes à la rentrée. Sur 4 000 nous en consacrons 2500 au dédoublement des CP en REP+ »

Qu’en est-il ?

Le gouvernement précédent a crée 4 311 postes pour la rentrée 2017, chaque département a reçu sa dotation pour mener ses opérations de carte scolaire en février.

Le dispositif « plus de maîtres que de classes » a bénéficié de 884 créations, 1218 postes de remplacement ont été créés et des ouvertures de classes nécessaires ont été effectuées.

1 537 postes ont été mis en réserve par les DASEN, soit plus d’un tiers de la dotation, pour couvrir les besoins à la rentrée, et notamment ouvrir les classes dans les écoles où les effectifs augmentent. Malheureusement, pas de réserve pour la Creuse malgré les besoins criants en remplaçants et d’ouvertures dans près d’une dizaine d’écoles...

Sans affecter de moyens supplémentaires, pour permettre la création des CP à 12 élèves en REP+, soit 2 500 postes, le ministère cherche des postes : il va donc prendre sur les 1500 au détriment des ouvertures, du remplacement, et de la scolarisation des moins de 3 ans et sur les « plus de maitres que de classes » dont il pourrait faire disparaitre au moins un tiers ou à défaut les changer de missions. Si le "plus de maîtres" en Creuse ne devrait pas subir cette transformation, l’école de cycle 2 de Bourganeuf (en REP et pas en REP+ !) a été contactée pour créer ces classes de 12 CP...au détriment des autres classes qui deviendraient multi-niveaux et chargées et au détriment de l’équipe qui subira une répartition non pédagogiquement choisie !

L’annonce d’une création de 2 500 postes pour dédoubler les CP en REP+ dans la Voix du Nord est donc un leurre, car il s’agit bien d’un redéploiement des moyens de la rentrée 2017.

A la question cela va-t-il se faire au détriment d’autres classes ? La réponse est sans équivoque OUI.

 

36 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Creuse, tous droits réservés.