www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Creuse

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
13 avril 2007

Les propositions des 12 candidats pour l’école ?

Que propose les 12 candidats pour l’école ? Vous pouvez trouver sur le site du SNUipp un court résumé de leurs propositions avant d’aller consulter l’intégralité de leur programme sur leur site officiel.

- Olivier Besancenot :

  • Scolarité obligatoire jusqu’à 18 ans et gratuité des études pour tous.
  • Moyens humains et matériels augmentés pour la baisse du nombre d’élèves par classe.
  • suppression des subventions publique pour les écoles privées.
  • application stricte de la carte scolaire

- Marie Geoges Buffet :

  • introduction des enseignements artistiques dès l’école maternelle
  • Droit à la scolarisation en maternelle dés l’àge de 2 ans
  • Scolarité obligatoire jusqu’à 18 ; apprentissage à 14 ans supprimé
  • Budget de l’Education Nationale porté à 7% du PIB
  • recrutement et formation de 150000 enseignants et de 45000 personnels d’accompagnement sur 5 ans.

- Gérard Schivardi :

  • Abrogation de la loi du 13/08/2004 qui menace 21000 écoles de moins de 4 classes
  • Réouverture des classes fermées dans les écoles communales et des collèges de moins de 300 élèves.

- François Bayrou :

  • refonte de la carte scolaire
  • augmentation du nombre d’éducateurs et de surveillants dans les écoles
  • "Zéro illétré au moment de l’entrée en sixième"

- José Bové :

  • Gratuité réelle de l’éducation, de la maternelle à lUniversité
  • possibilité de scolariser les enfants dès 2 ans
  • plan pluriannuel de recrutements des enseignants (50.000 enseignants et 45.000 personnels de santé, social, vie scolaire, CIO, entretien)
  • lutte contre l’échec scolaire

- Dominique Voynet :

  • Création de contrats d’éducation innovants pour 200 établissements en 2008
  • Attribution des moyens aux établissements selon l’origine sociale des élèves
  • Maintien et renforcement d’une carte scolaire assurant une réelle mixité sociale, étendue au secteur privé

- Philippe de Villiers :

  • Suppression de la carte scolaire et du collège unique
  • instauration de l’uniforme à l’école
  • interdiction de la fermeture de classes de primaire dans les communes rurales
  • suppression de IUFM (remplacés par des instituts de formation plsu stricts)

- Ségolène Royal :

  • Scolarisation obligatoire à 3 ans
  • allocation de rentrée doublée
  • révision de la carte scolaire et effectif limité à 600 élèves en collège
  • recrutement d’enseignants, de surveillants, d’infirmières scolaires
  • Réduction du nombre d’élèves à 17 en CP et CE1 pour les établissements où se concentrent les difficultés sociales et scolaires.

- Frédéric Nihous :

  • Maintien des moyens matériels dans les crèches, garderies, écoles
  • création d’un parc informatique équitablement réparti sur le territoire
  • favoriser l’initiation à l’histoire et aux langues régionales

- Jean Marie Le Pen :

  • Suppression de 20000 personnels administratifs et techniques
  • Retour au "programme de 1923" en primaire et la méthode syllabique doit être complètement et définitivement réhabilitée
  • Suppression des IUFM et création des CPR (Centres Pédagogiques Régionaux)
  • Le corps des inspecteurs sera réformé et augmenté (1 inspecteur pour 150 enseignants, contre 1 pour 700 actuellement).
  • Imposer aux professeurs un temps de présence supplémentaire au sein de leur établissement, consacré à l’aide aux devoirs pour les élèves
  • Lutter contre la politisation de l’Éducation nationale, en interdisant les manifestations politiques d’étudiants ou d’enseignants organisées pendant les heures de cours.

- Arlette Laguiller :

  • Instauration de la gratuité totale de l’éducation, y compris des frais de cantine scolaire
  • Embauche massive d’enseignant pour réaliser l’égalité d’accès à l’éducation

- Nicolas Sarkosy :

  • Suppression progressive de la carte scolaire et simplification de l’inscription dans le privé
  • Scolarisation de tous les enfants handicapés d’ici 5 ans
  • division par 2 des effectifs des établissements les plus dégradés
  • filière d’excellence de formation des enseignants sur 5 ans

 

3 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Creuse, tous droits réservés.