www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Creuse

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
29 septembre 2015

MGEN : de nouvelles orientations tarifaires … qui modifient la philosophie de la Mutuelle...

Au moment où, du fait de la mondialisation et de l’hégémonie d’une économie ultra libéralisée, les inégalités sociales s’accroissent d’une manière inégalée depuis la Libération, la pauvreté augmente, l’accès aux soins est de plus en plus difficile pour un nombre toujours plus important d’individus, une Assemblée extraordinaire de la mutuelle bouleverse le système de solidarité qui fonde la MGEN.

Certes, ces dernières années des coups de canif ont été portés aux principes fondateurs de notre mutuelle – les adhérents étant égaux devant la maladie, ils doivent l’être dans l’accès aux soins aussi chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins :

- existence d’un plancher et d’un plafond encadrant les cotisations,
- création de trois tranches de cotisation,
- création de MGEN-Filia et de son système de cotisations fondées uniquement sur l’âge,
- création de l’offre d’entrée Mgénération…

Le 11 avril dernier, lors de l’AGE, un pas a été franchi qui signe la fin de notre conception de la solidarité et celle d’une des dernières mutuelles vertueuses (la dernière ?), la MGEN : la vertu, les valeurs : cotiser à la hauteur de ses moyens, recevoir (se soigner) à la hauteur de ses besoins.

Il est ainsi acté les évolutions suivantes :
- la cotisation sera en partie calculée sur l’âge avec une surcotisation à 70 ans (et une autre à 80 ans)
- l’offre globale sera déclinée en 4 options aux contenus et tarifs différents : ainsi l’offre restera globale… mais elle sera plus globale pour ceux qui pourront payer plus et moins pour les plus défavorisés d’entre nous...

Ainsi, la MGEN pratique désormais ce qu’elle a toujours dénoncé, l’individualisation chère aux sociétés d’assurance. C’est la fin (même si nos responsables s’en défendent) de la solidarité intercatégorielle et intergénérationnelle.

Si la FSU ne doute pas que le mutualisme doit faire face à la concurrence féroce du régime assuranciel, il est important de conserver les valeurs portées historiquement par la mutuelle. C’est pourquoi nous invitons les mutualistes à rester les acteurs principaux de leur mutuelle en participant aux AG et autres réunions, afin de défendre les principes auxquels nous ne doutons pas qu’ils demeurent attachés.

 

26 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Creuse, tous droits réservés.