www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Creuse

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Direction d’école/EPEP 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
14 mars 2007

Communiqué de presse : CALCUL MENTEUR

Contrairement à ce que laisse croire le Ministre, les enseignants ne bénéficieront pas d’un traitement de faveur en matière salariale. La déception sera forte : les 280 000 enseignants des écoles maternelles et élémentaires ne bénéficient d’aucune amélioration salariale ou d’aucune possibilité supplémentaire de promotion.

La seule mesure, une augmentation de 15 € par mois, concerne l’indemnité de direction. Le Ministre cherche sans doute à répondre aux directeurs et directrices d’école qui poursuivent la grève administrative. Il reconnaît ainsi le bien fondé de leurs revendications et de leur action. Les sanctions financières dont ils sont victimes sont d’autant plus injustes. Le SNUipp demande leur abandon immédiat.

Pour autant, il ne répond toujours pas à la demande de temps supplémentaire pour assurer les multiples tâches liées à la direction et au fonctionnement de l’école. Il laisse sans réponse la nécessité de l’aide administrative : les 30 000 EVS recrutés en cours d’année verront leurs contrats s’achever en juin 2007 et aucune décision n’est prévue pour la rentrée 2007.

Les mesures annoncées que le ministère lie aux 5 000 suppressions de postes ne permettent pas de rétablir le pouvoir d’achat des enseignants qui a baissé de 5% depuis 2000 et de débloquer les carrières. Une fois de plus, le Ministre cherche à tromper l’opinion et les enseignants sur ce qu’il fait pour l’école et les enseignants.

Le SNUipp appelle les enseignants des écoles à participer aux initiatives qui se déroulent dans le cadre de la semaine d’action du 19 au 25 mars.

 

8 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Creuse, tous droits réservés.