www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Creuse

Vous êtes actuellement : Commissions et Comités  / CDEN (Conseil Départemental de l’Education Nationale) 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
22 février 2007

Compte rendu du CDEN du 21 février 2007

Introduction 4 déclarations ou motions préalables sont présentées.
- SNUipp (notamment sur les sanctions contre les directeurs d’écoles)
- SNES (baisse de la dotation horaire et suppression de décharge)
- FCPE
- UNSA

1) carte scolaire 1er degré

La FSU et la FCPE ont insisté sur le fait qu’à effectifs d’élèves similaires entre la rentrée 2001 et 2007, la Creuse a perdu 25 postes d’enseignants des écoles. Elles ont rappelé les besoins auxquels la dotation 0 ne permettra pas de subvenir : aide aux élèves en difficulté, aide à l’intégration, scolarisation des 2 ans, ELVE, remplacements (maladie ET formation continue)

- Fermetures

Crozant : Fermeture de la classe unique

Flayat : l’IA annule le retrait de poste à l’école de Flayat et se justifie en parlant de la hausse des effectifs prévus et non de la charte sur les services publics (les interventions argumentées du SNUipp lors du CTPD et la forte mobilisation des parents d’élèves ont fini par payer).

RPI Lépinas Maisonnisses : Fermeture de l’école de Lépinas

Aubusson Jean Macé élémentaire : Fermeture de la 5ème classe avec maintien de la décharge direction pour 1 an.

Aubusson Villeneuve maternelle : Fermeture de la 3ème classe

CMPP Aubusson : Fermeture d’un poste de rééducateur

ELVE Anglais : Suppression des 4,5 postes anglais

- Ouvertures

RPI Viersat Nouhant : Confirmation de la 3ème classe (Mesure provisoire à la rentrée 2006)

RPI LA Nouaille St Yrieix La Montagne : Confirmation de la 3ème classe (Mesure provisoire à la rentrée 2006)

Fresselines : Ouverture d’une 3ème classe La Souterraine Tristan L’Hermite : Ouverture d’une 10ème classe

Bourganeuf Martin Nadaud : Ouverture d’une 4ème classe St Sulpice le Guérétois élémentaire : Ouverture d’une 5ème classe et ¼ de décharge direction

ELVE Anglais : Création d’un poste à l’école La clé des champs à Aubusson

ELVE Anglais : Création d’un poste à l’école Cerclier de Guéret

Un demi-poste est créé à St Quentin la Chabanne et un autre demi-poste au RPI Bellegarde en Marche / St Silvain Bellegarde (les interventions du SNUipp lors du CTPD et la forte mobilisation des parents d’élèves ont fait avancer la situation mais il reste encore beaucoup à faire).

Pour ces 2 demi-postes, l’IA indique, qu’après étude à la rentrée, la situation pourrait encore évoluer favorablement ainsi qu’à l’école élémentaire de Ste Feyre.

La FSU a regretté les inégalités de traitement entre certaines écoles « urbaines » à un niveau par classe et des écoles rurales (seules ou en RPI) avec 3, 4 ou 5 niveaux par classes et pourtant avec des effectifs plus lourds.

Vote :Pour : 1 (élu UMP) Abstention : 5 (UNSA et 1 élu UDF) Contre : 10 (FSU, FCPE, élus de gauche) refus de vote : 3

2) carte scolaire 2nd degré

Equivalent de 5,5 postes retirés à la Creuse, 18 h postes et 18 h supplémentaires retirées aux SEGPA que ne compense pas la création d’une UPI à Aubusson : un bilan négatif donc, que la FSU a souligné, tout en se félicitant du maintien des heures UNSS (mais il faudra veiller à ce qu’elles soient bien utilisées pour le sport scolaire et pas pour autre chose).

On doit s’attendre à la rentrée à des difficultés pour assurer les enseignements obligatoires en collège, à des « bricolages » anti-pédagogiques comme le regroupement des élèves de 4ème –3ème en LV2 allemand ou en latin, ce qui à terme signifie la disparition de certaines options. La FSU intervient sur les difficultés que vont connaître les SEGPA en particulier au collège Martin Nadaud, où elle dénonce des effectifs prévus supérieurs à 16 en 4ème et 3ème, malgré les textes. Vote : Contre : 11 (UNSA, FSU, FCPE) abstention : 3 pour : 1 (élu UMP)

3) calendrier scolaire

voir les 2 calendriers 2007/2008 et 2008/2009

La FSU s’est abstenue, le démarrage en septembre et à la Toussaint par 3 jours de classe consécutifs sera préjudiciable aux enfants.

4) IRL

Fixée à 2136.8€ pour célibataire et à 2671€pour une marié, voeuf ou divorcé avec enfant, Michel Larigauderie demande au Préfet ce que devient la différence avec la Dotation Spéciale Instituteur (2671€ par personne) dans le cas des célibataires, le Préfet répondant en riant qu’il s’agit sans doute d’un détournement de fonds. Plus sérieusement, il a promis une réponse (comme ses prédécesseurs, mais nous n’avons toujours rien vu venir). La FSU a donc voté contre la proposition.

 

1 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Creuse, tous droits réservés.