www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Creuse

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
11 février 2011

Entretiens de carrière 2 et 20 ans : Informations et consignes

Entretiens de carrière 2 et 20 ans : Informations et consignes

Nous avons été alertés par plusieurs collègues sur la mise en place d’une expérimentation d’entretiens de carrière concernant les personnels ayant 2 ans et 20 ans d’ancienneté.

Cette expérimentation n’a fait l’objet d’aucune concertation avec les organisations syndicales, ni nationalement, ni départementalement. Le SNUipp national a interpelé le ministère qui confirme cette expérimentation et précise que ces entretiens s’inscrivent dans le pacte de carrière. Ils concernent la partie « mobilité des enseignants ». Ils ne remplacent pas les modalités actuelles d’évaluation des enseignants sous forme d’inspection, toujours selon le ministère. La lettre de Luc Chatel adressée aux enseignants avec le bulletin de salaire en septembre dernier en faisait état.

Un courrier de la DGRH adressé aux chefs d’établissement et aux IA apporte plusieurs informations complémentaires :

- L’Entretien à 2 ans après titularisation doit « permettre à l’enseignant de s’exprimer sur son entrée dans le métier. La question de la mobilité à court terme ne devrait apparaître que très exceptionnellement à ce stade ».
- L’Entretien à 20 ans peut aborder « l’hypothèse d’une éventuelle mobilité fonctionnelle. » Dans ce cas, « l’IEN doit pouvoir apporter les premiers éléments de conseils ou d’éclairages ».
- La mise en œuvre serait amenée à se généraliser d’ici fin juin 2011 et concernerait donc l’ensemble des T2 et T20.
- Ces entretiens sont conduits par « l’IEN de la circonscription ou le cas échéant, un conseiller pédagogique, voire le directeur d’école ».

Dans l’immédiat, le SNUipp donne 3 consignes :
- Les enseignants ne peuvent être contraints à se rendre à ces entretiens. Ce doit être sur la base du volontariat : vous pouvez donc le refuser, en cas de pression, appelez le SNUipp23
- Pour ceux qui suivent l’entretien, demander systématiquement à l’IEN les possibilités de mobilité professionnelle (vers quelles administrations ?, avec quelle formation ?..)
- Les CPC et les directeurs d’écoles n’ont pas à mener ces entretiens.

La DGRH a donné un accord oral à ces demandes. Le SNUipp national a demandé à être reçu très rapidement sur cette question pour que ce dossier soit clarifié et précisé.

 

34 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Creuse, tous droits réservés.