www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de la Creuse

Vous êtes actuellement : Archives  / 2010 2011  / Action du 9 février (grève du 10 février) 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
1er février 2011

ACTION CARTE SCOLAIRE le 9 février 15h00 devant la préfecture


- Opération Préfecture" à 15h devant la Préfecture mercredi 9 février
- Manifestation nationale le samedi 19 mars

La situation aujourd’hui :

- Reculs importants de la scolarisation des enfants de 2 ans
-  Remplacements non-assurés : on a relevé jusqu’à 30 absences non-remplacées par jour dans notre département
- La prise en charge des élèves en difficultés par des maîtres des Réseaux d’Aide Spécialisée aux Élèves en Difficultés (RASED) n’est plus assurée laissant des secteurs entiers des départements sans prise en charge
- Alors que la formation initiale des maîtres n’existe plus, la formation continue disparaît progressivement jusqu’à devenir cette année quasi inexistante.
- Les décharges statutaires de directeurs ne sont parfois plus assurées…
- A cela s’ajoute la réduction de près de 30% des emplois d’EVS (Employés de Vie Scolaire) et la difficulté croissante pour les départements d’affecter des Auxiliaires de Vie Scolaire à chacun des élèves qui en a besoin.

La situation demain :

Dans notre académie, ce sont 159 emplois qui sont supprimés dans l’Éducation Nationale.

Pour le 1er degré, ce sont 53 emplois qui sont supprimés (alors que selon le rectorat, 8 élèves supplémentaires sont attendus à la rentrée 2011)

Pour le 2nd degré, ce sont 95 emplois qui sont supprimés A ces chiffres, s’ajoutent 11 emplois d’administratifs qui sont supprimés

Pour la Creuse : ce sont 14,3 emplois qui seront supprimés dans les écoles Et combien dans les collèges et les lycées ?

RÉAGISSONS !!!

Signe des temps, la carte scolaire ne sera publiée que fin mars début avril, alors qu’habituellement elle est divulguée en février. Le fait que les élections cantonales se déroulent avant sa publication n’est pas un hasard. Dans un scrutin où les enjeux locaux ont une grande importance, même si l’école primaire ne relève pas de la compétence des futurs élus, tout objet de mécontentement n’est pas bon à prendre pour les candidats proches de la majorité gouvernementale.

Le ministère s’attend donc à une forte contestation, d’autant que durant les deux années suivantes la même politique est programmée par le gouvernement.

Le SNUipp-FSU espère bien mettre à profit ce temps pour informer et mobiliser dans un calendrier d’actions efficaces :

Mercredi 9 février à 15h devant la Préfecture, puis le Samedi 19 mars : manifestation nationale

 

7 visiteurs en ce moment

*Top
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de la Creuse, tous droits réservés.